À la fac, la misère ne se voit pas
 

Accéder à la version en ligne.

 
 
 
Convergence : l'actualité du Secours populaire français
 
À la une

À LA UNE

 

« À la fac, la misère ne se voit pas »   


Les bénévoles des antennes universitaires se mobilisent auprès des étudiants en difficulté, dès la rentrée. « Après avoir payé mon loyer avec mon job d’été, je suis à sec : je me promène avec 10 €, mes seules ressources », explique Moda, étudiant en licence, aux bénévoles de l’antenne universitaire de Lille, la première créée au Secours populaire. Pour cette rentrée, les bénévoles sont aux côtés des étudiants, dont le coût de la vie repart à la hausse. « Ils viennent essentiellement pour l’aide alimentaire, relève François, bénévole. À la fac, la misère ne ressort pas dans les vêtements, les traits : c’est une misère qui ne se voit pas. »


En 2018 au niveau national, le SPF a aidé près de 36 000 étudiants et leur nombre ne cesse d’augmenter. Des antennes leur proposent un soutien matériel comme à Nice pour le paiement des frais d’inscription, de l’aide vestimentaire et du linge de lit à Orsay, un accompagnement pour l’accès aux droits et aux soins, des invitations au cinéma, au théâtre ou à des événements sportifs… 

De la galère à l’action solidaire

Certains jeunes s’impliquent dans la vie de la quinzaine d’antennes tenues sur les campus par l’association. « Quand un étudiant qui s’est retrouvé dans la galère accompagne un autre jeune, cela crée du lien et un partage d’expériences, souligne Christian Lampin, secrétaire national à l’accès au sport et à la jeunesse. L’un des buts du Secours populaire, qui se mobilise de plus en plus pour faire face à la détresse de la jeunesse, est de leur permettre de se mettre eux-mêmes en mouvement. »
 
 

Avez-vous aimé ce contenu ?

 
Oui Non
 

Partager ce contenu

Partage Twitter Partage Facebook Partage LinkedIn Partage par email
 

LE CHIFFRE 

 
241
 

C’est le total des programmes et des actions de solidarité menés en 2018 par le Secours populaire et ses partenaires dans 68 pays, hors de France, répartis sur 4 continents.

(Source : Les chiffres de la solidarité 2018 , Secours populaire, mai 2019)

 

Avez-vous aimé ce contenu ?

 
Oui Non
 
 
Ici et là-bas

ICI ET LÀ-BAS

 

Actifs aux Bahamas après le passage de l’ouragan Dorian


Alors que le bilan dramatique n’était pas encore totalement connu après le déchaînement de vents à plus de 250 km/h, une mission du Secours populaire et de deux de ses partenaires caribéens s’est rendue aux Bahamas. Elle a distribué de l’eau potable, des filtres à eau et acheminé des générateurs photovoltaïques aux sans-abri. 

Le Secours populaire, Soleil d’Or de Guadeloupe et Madtwoz Family de Saint-Martin  étudient les actions à mener une fois la période d’urgence passée. « Il faudra reconstruire des maisons et des écoles, voire donner un coup de pouce à la reprise d’activités économiques », prévoit, depuis Grand Bahama, Christian Lampin, secrétaire national du Secours populaire. 

 
 
 
Lire la suite
 
Faire un don
 

Avez-vous aimé ce contenu ?

 
Oui Non
 
 

Partager ce contenu

Partage Twitter Partage Facebook Partage LinkedIn Partage par email
 
 
Ils font la solidarité

ILS FONT LA SOLIDARITÉ

 

« Même au collège, j’ai des amis qui ont des difficultés » 


Grâce à un partenariat entre le Secours populaire et l'établissement scolaire Bellevue de Toulouse, Marie et ses camarades de classes sont sensibilisés à la pauvreté. Elle explique pourquoi elle participera à une collecte en faveur des actions de solidarité de l’association.

Avez-vous aimé ce contenu ?

 
Oui Non
 
 

Partager ce contenu

Partage Twitter Partage Facebook Partage LinkedIn Partage par email
 
 
En mouvement

EN MOUVEMENT

 

Cours de français pour les  travailleurs roumains des abattoirs bretons


À Châteauneuf-du-Faou, Hélène et Christine apprennent le français à des familles roumaines venues travailler dans les abattoirs entre Brest et Lorient. Ovidiou, Violetta et leurs amis se lèvent de bon matin le dimanche, leur seul jour de repos, pour se rendre au Secours populaire. 

Ils y reprennent les situations de la vie quotidienne qui leur ont posé des difficultés durant leurs semaines de travail, de près de 45 heures, comme remplir des papiers administratifs ou comprendre des consignes de sécurité. 

« C’est incroyable de voir leur motivation », juge Christine dont les élèves ont tous fait « des progrès énormes ».

 
Lire la suite
 

Avez-vous aimé ce contenu ?

 
Oui Non
 
 

Partager ce contenu

Partage Twitter Partage Facebook Partage LinkedIn Partage par email
 
 
 
 
d'hier à aujourd'hui

D'HIER À AUJOURD'HUI

 

Toujours présent dans les Caraïbes, deux ans après les ouragans

Saint-Martin, la Dominique, la côte mexicaine et  Cuba ont été ravagés par Irma, José, Katia et Maria, en septembre 2017. Le Secours populaire a apporté 62 tonnes de denrées alimentaires et 200 000 pastilles de potabilisation d’eau à plus de 30 000 sinistrés. La solidarité est toujours d’actualité dans cette région.

 
Lire la suite
 

Avez-vous aimé ce contenu ?

 
Oui Non
 
 

Partager ce contenu

Partage Twitter Partage Facebook Partage LinkedIn Partage par email
 
 
 
 

Votre avis nous intéresse !


Votez pour choisir un sujet de Convergence : 


Sujet 1 : Un an après les inondations dans l’Aude, les bénévoles continuent


Sujet 2 : Des actions pour éviter les expulsions des familles

Partagez ce mail
 

Nous contacter

 

9 / 11 rue Froissart

75003 Paris 

info@secourspopulaire.fr

+ 33 1 44 78 21 00

 
 
Logo Secours populaire français
 

Nous suivre

 
Page Facebook Secours populaire Fil Twitter Secours populaire Compte LinkedIn Secours populaire


Convergence numérique n°25 - Septembre 2019


Vous recevez ce message car vous êtes abonné-e à notre lettre d'information avec l'adresse

[MEMBER_EMAIL].

Si vous ne souhaitez plus la recevoir, vous pouvez vous désabonner

Conformément à la réglementation relative à la protection des données à caractère personnel, vous disposez d'un droit d'accès, de rectification, de limitation, de suppression ou d’opposition à l’utilisation des données personnelles qui vous concernent. Vous pouvez aussi envoyer un message à webmaster@secourspopulaire.fr et consulter notre politique de protection des données.


 
 
conv numero 25
À la fac, la misère ne se voit pas
 

Accéder à la version en ligne.

 
 
 
Convergence : l'actualité du Secours populaire français
 
À la une

À LA UNE

 

« À la fac, la misère ne se voit pas »   


Les bénévoles des antennes universitaires se mobilisent auprès des étudiants en difficulté, dès la rentrée. « Après avoir payé mon loyer avec mon job d’été, je suis à sec : je me promène avec 10 €, mes seules ressources », explique Moda, étudiant en licence, aux bénévoles de l’antenne universitaire de Lille, la première créée au Secours populaire. Pour cette rentrée, les bénévoles sont aux côtés des étudiants, dont le coût de la vie repart à la hausse. « Ils viennent essentiellement pour l’aide alimentaire, relève François, bénévole. À la fac, la misère ne ressort pas dans les vêtements, les traits : c’est une misère qui ne se voit pas. »


En 2018 au niveau national, le SPF a aidé près de 36 000 étudiants et leur nombre ne cesse d’augmenter. Des antennes leur proposent un soutien matériel comme à Nice pour le paiement des frais d’inscription, de l’aide vestimentaire et du linge de lit à Orsay, un accompagnement pour l’accès aux droits et aux soins, des invitations au cinéma, au théâtre ou à des événements sportifs… 

De la galère à l’action solidaire

Certains jeunes s’impliquent dans la vie de la quinzaine d’antennes tenues sur les campus par l’association. « Quand un étudiant qui s’est retrouvé dans la galère accompagne un autre jeune, cela crée du lien et un partage d’expériences, souligne Christian Lampin, secrétaire national à l’accès au sport et à la jeunesse. L’un des buts du Secours populaire, qui se mobilise de plus en plus pour faire face à la détresse de la jeunesse, est de leur permettre de se mettre eux-mêmes en mouvement. »
 
 

Avez-vous aimé ce contenu ?

 
Oui Non
 

Partager ce contenu

Partage Twitter Partage Facebook Partage LinkedIn Partage par email
 

LE CHIFFRE 

 
241
 

C’est le total des programmes et des actions de solidarité menés en 2018 par le Secours populaire et ses partenaires dans 68 pays, hors de France, répartis sur 4 continents.

(Source : Les chiffres de la solidarité 2018 , Secours populaire, mai 2019)

 

Avez-vous aimé ce contenu ?

 
Oui Non
 
 
Ici et là-bas

ICI ET LÀ-BAS

 

Actifs aux Bahamas après le passage de l’ouragan Dorian


Alors que le bilan dramatique n’était pas encore totalement connu après le déchaînement de vents à plus de 250 km/h, une mission du Secours populaire et de deux de ses partenaires caribéens s’est rendue aux Bahamas. Elle a distribué de l’eau potable, des filtres à eau et acheminé des générateurs photovoltaïques aux sans-abri. 

Le Secours populaire, Soleil d’Or de Guadeloupe et Madtwoz Family de Saint-Martin  étudient les actions à mener une fois la période d’urgence passée. « Il faudra reconstruire des maisons et des écoles, voire donner un coup de pouce à la reprise d’activités économiques », prévoit, depuis Grand Bahama, Christian Lampin, secrétaire national du Secours populaire. 

 
 
 
Lire la suite
 
Faire un don
 

Avez-vous aimé ce contenu ?

 
Oui Non
 
 

Partager ce contenu

Partage Twitter Partage Facebook Partage LinkedIn Partage par email
 
 
Ils font la solidarité

ILS FONT LA SOLIDARITÉ

 

« Même au collège, j’ai des amis qui ont des difficultés » 


Grâce à un partenariat entre le Secours populaire et l'établissement scolaire Bellevue de Toulouse, Marie et ses camarades de classes sont sensibilisés à la pauvreté. Elle explique pourquoi elle participera à une collecte en faveur des actions de solidarité de l’association.

Avez-vous aimé ce contenu ?

 
Oui Non
 
 

Partager ce contenu

Partage Twitter Partage Facebook Partage LinkedIn Partage par email
 
 
En mouvement

EN MOUVEMENT

 

Cours de français pour les  travailleurs roumains des abattoirs bretons


À Châteauneuf-du-Faou, Hélène et Christine apprennent le français à des familles roumaines venues travailler dans les abattoirs entre Brest et Lorient. Ovidiou, Violetta et leurs amis se lèvent de bon matin le dimanche, leur seul jour de repos, pour se rendre au Secours populaire. 

Ils y reprennent les situations de la vie quotidienne qui leur ont posé des difficultés durant leurs semaines de travail, de près de 45 heures, comme remplir des papiers administratifs ou comprendre des consignes de sécurité. 

« C’est incroyable de voir leur motivation », juge Christine dont les élèves ont tous fait « des progrès énormes ».

 
Lire la suite
 

Avez-vous aimé ce contenu ?

 
Oui Non
 
 

Partager ce contenu

Partage Twitter Partage Facebook Partage LinkedIn Partage par email
 
 
 
 
d'hier à aujourd'hui

D'HIER À AUJOURD'HUI

 

Toujours présent dans les Caraïbes, deux ans après les ouragans

Saint-Martin, la Dominique, la côte mexicaine et  Cuba ont été ravagés par Irma, José, Katia et Maria, en septembre 2017. Le Secours populaire a apporté 62 tonnes de denrées alimentaires et 200 000 pastilles de potabilisation d’eau à plus de 30 000 sinistrés. La solidarité est toujours d’actualité dans cette région.

 
Lire la suite
 

Avez-vous aimé ce contenu ?

 
Oui Non
 
 

Partager ce contenu

Partage Twitter Partage Facebook Partage LinkedIn Partage par email
 
 
 
 

Votre avis nous intéresse !


Votez pour choisir un sujet de Convergence : 


Sujet 1 : Un an après les inondations dans l’Aude, les bénévoles continuent


Sujet 2 : Des actions pour éviter les expulsions des familles

Partagez ce mail
 

Nous contacter

 

9 / 11 rue Froissart

75003 Paris 

info@secourspopulaire.fr

+ 33 1 44 78 21 00

 
 
Logo Secours populaire français
 

Nous suivre

 
Page Facebook Secours populaire Fil Twitter Secours populaire Compte LinkedIn Secours populaire


Convergence numérique n°25 - Septembre 2019


Vous recevez ce message car vous êtes abonné-e à notre lettre d'information avec l'adresse

[MEMBER_EMAIL].

Si vous ne souhaitez plus la recevoir, vous pouvez vous désabonner

Conformément à la réglementation relative à la protection des données à caractère personnel, vous disposez d'un droit d'accès, de rectification, de limitation, de suppression ou d’opposition à l’utilisation des données personnelles qui vous concernent. Vous pouvez aussi envoyer un message à webmaster@secourspopulaire.fr et consulter notre politique de protection des données.